mac online slots for fun https://www.euro-online.org https://www.euro-online.org/enog/inoc2007/Papers/mac-online-casinos.html

Séminaire « Nouvelles sexuations, nouveaux désirs, nouvelles filiations. Les cas paradigmatiques de la psychanalyse face aux questions de la clinique contemporaine »

Séminaire présenté au Centre d’Etudes du Vivant (2013-2014)

Beatriz Santos et Sarah-Anaïs Crevier Goulet

De 19h à 21h

Mardi 12 novembre – 26 novembre – 17 décembre 2013
Mardi 7 janvier – 21 janvier – 4 février – 18 février – 4 mars – 18 mars – 1er avril 2014
Salle 277F de la Halle aux Farines – Hall F – 2ème étage – Esplanade Pierre Vidal Naquet – 75013 Paris (pour les dates en 2013)

Dans ce séminaire, nous voudrions interroger les notions psychanalytiques concernant la place de l’Œdipe et de l’interdit de l’inceste, considérés comme inévitables. Cela nous conduira à revisiter certaines thématiques psychanalytiques fondamentales, telles que la question de la scène originaire ; la castration ; l’importance du lien horizontal (frère-sœur) par rapport au lien vertical, etc. Nous pourrons également nous demander ce qu’il arrive d’un cas lorsqu’il est revisité par la fiction théâtrale (Portrait de Dora, Hélène Cixous ) ou ce qu’il arrive d’une notion psychanalytique lorsque l’écriture autobiographique s’empare d’elle (« Une scène primitive », Maurice Blanchot).

Nous voudrions alterner entre une lecture très précise des cas freudiens (« close-reading »), et la présentation, par un chercheur ou un analyste confirmé, d’un cas de sa clinique qui fait écho aux problématiques abordées, même si ce cas redessine de manière complètement différente les interprétations initiales freudiennes (ou lacaniennes).

Notre entendons réétudier les cas classiques de la psychanalyses (Cinq psychanalyses ; « Sur la psychogenèse d’un cas d’homosexualité féminine ») à la lumière des questions contemporaines concernant le genre, les sexualités et la filiation. D’une part, il s’agit de faire l’état des connaissances dans la théorie psychanalytique pour les six « cas » qui nous intéressent, et d’autre part de voir en quoi les enjeux d’actualité autour des nouvelles sexualités et filiations et les critiques adressées par les théories féministes et queer à la psychanalyse nous donnent un certain nombre de pistes pour relire autrement les cas paradigmatiques de la clinique freudienne depuis lesquels ont été élaborées les notions fondamentales de la psychanalyse. Nous voudrions en effet tenter de repenser celles-ci, non seulement depuis la pensée psychanalytique et les discours critiques mais aussi à partir de la clinique contemporaine.

Pour ce faire, nous proposons de travailler les cas deux par deux, et ce afin de mettre en évidence des questions qui trouvent selon nous des échos pertinents dans ce couplage même ; cette disposition permet également de nuancer les interprétations canoniques de ces cas et de faire surgir en même temps de nouvelles questions.

Programme de travail

Dora et l’Homme aux loups

1 Scènes Originaires et Scènes d’aujourd’hui

A cette séance, nous reviendrons sur la problématique de la scène originaire et à son rapport à la castration et à l’Oedipe. Les lectures traditionnelles de ces cas cliniques mettent en avant des événements qui sont au cœur de la subséquente angoisse ou menace de castration. Mais des nouvelles théorisations, venant de la clinique et de la confrontation avec d’autres théories de la sexualité, suggèrent des pistes inédites que nous aimerions poursuivre.

2 Corps, Genre et Hystérie

Il sera question de discuter du statut du corps dans la clinique d’aujourd’hui en partant des questions posées par les gender studies sur le diagnostic de l’hystérie. Nous aimerions discuter également des nouvelles atteintes du corps, telles que l’automutilation et la chirurgie esthétique, par exemple.

Schreber et la jeune homosexuelle

3 Clinique du Symbolique. Jouissance féminine et Amours interdites

Il s’agira de confronter la notion d’une jouissance féminine et de la place qu’elle assigne au sujet comme hors-symbolique à la question (structurale mais aussi normative)de la Loi .

La question de la « dépression » féminine pourrait également être abordée : pourquoi une mélancolisation fréquente dans les analyses de femmes.

4 Folie, ou langue folle

A cette séance, nous aborderions la folie sous un prisme « genré », notamment à travers le cas de l’écrivaine Emma Santos, de la théorisation du Sinthome chez Lacan et de la question de la folie du langage.

Le petit Hans et l’Homme aux rats

5 D’autres autres. La phobie et les nouvelles questions de l’altérité.

A travers la question de la phobie et de ce qu’elle révèle du rapport à l’autre, nous aimerions revoir ce que ces cas cliniques apportent aux discussions contemporaines sur les sujets de droit.

Ce serait aussi l’occasion de réfléchir à la thématique de l’animal et de l’animalité qui parcourt ces deux cas.

Bibliographie indicative

-Blanchot, Maurice, « Une scène primitive », dans L’Ecriture du désastre, Paris, Gallimard, 1980.

-Butler, Judith, La Vie psychique du pouvoir. L’assujettissement en théories, Paris, Léo Scheer, 2002.

-Cixous, Hélène, « La déroute du sujet, ou le voyage imaginaire de Dora », Littérature, n° 3, 1971, p. 79-85.

-Cixous, Hélène, Portrait de Dora (théâtre), Paris, Des femmes, 1975.

-David-Ménard, Monique, L’hystérique entre Freud et Lacan. Corps et langage en psychanalyse, Paris, Editions Universitaires, 1983.

-Derrida, Jacques, L’animal que donc je suis, Paris, Galilée, 2006.

-Derrida, Jacques, Séminaire La Bête et le souverain, Paris, Galilée, 2008.

-Guyomard, Patrick, La Jouissance du tragique. Antigone, Lacan et le désir de l’analyste, Paris, Aubier, 1992.

-Laplanche, Jean et Pontalis, Jean-Bertrand, Fantasmes originaires, fantasmes des origines, Paris, Hachette, 1985.

-MacCannell, Juliett Flower, The Hysteric’s Guide to the Future Female Subject, University of Minnesota Press, 2000.

-Mitchell, Juliet, Frères et sœurs. Sur la piste de l’hystérie masculine, Paris, Des femmes, 2008.

-Oliver, Kelly, « Little Hans’ little sister », philoSOPHIA, vol. 1, n° 1, 2011.

-Pinçonat, Crystel, « Le complexe d’Antigone. Relectures féministes et postcoloniales du scénario œdipien », Revue de littérature comparée, vol. 4, n° 344, 2012, p. 495-509.

-Rea, Caterina et Beaune, Daniel, Psychanalyse sans oedipe : Antigone, genre et subversion, Paris, L’Harmattan, coll. « Santé, sociétés et cultures », 2010.

-Rieder, Ines et Voigt, Diana, Sidonie Csillag : homosexuelle chez Freud, lesbienne dans le siècle, trad. Thomas Gindele, Paris, EPEL, 2003.

-Van Haute, Philippe et Geyskens, Tomas, A Non-Oedipal Psychoanalysis ? A Clinical Anthropology oh Hysteria in the Works of Freud and Lacan, Leuven, Leuven University Pres, 2012.

PROGRAMME DES SÉANCES

Contenu de la séance

Séance 1

12 novembre

-Présentation du séminaire

-Dora

Séance 2

26 novembre

-Dora (suite)

-L’Homme aux loups

Séance 3

10 décembre

-L’Homme aux loups (suite)

Séance 4

7 janvier

Le Président Schreber

Séance 5

21 janvier


Le Président Schreber (suite)

La jeune homosexuelle

Séance 6

4 février

La jeune homosexuelle (suite)

Séance 7

18 février

Le petit Hans

Séance 8

4 mars

Le petit Hans (suite)

L’Homme aux rats

Séance 9

18 mars

L’homme aux rats (suite)

Séance 10

2 avril

Conclusion

  • Commentaires fermés sur Séminaire « Nouvelles sexuations, nouveaux désirs, nouvelles filiations. Les cas paradigmatiques de la psychanalyse face aux questions de la clinique contemporaine »